DESJEPS Directeur de structure

Le Diplôme Supérieur de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport est un diplôme de niveau 6. Il est obtenu par la validation d’unités capitalisables.

Quelles sont les compétences à acquérir pour devenir directeur de structure ?

Dans cette formation, il y a 4 compétences à acquérir, divisées en 4 modules

Les UC 1 et 2 sont communes à l’ensemble des spécialités « Educateur sportif » du DESJEPS. Les UC 3 et 4 sont spécifiques à la mention choisie.

Une formation en alternance pour devenir directeur de structure

La formation se prépare en alternant les périodes de formation théorique en centre de formation et des périodes de formation pratique chez l’employeur.

Les prérequis de la formation

Souvent liés à un niveau de technicité dans la discipline ou de classement en tant que compétiteur, ils sont définis en fonction de chaque mention considérée (il y a lieu de se référer au cadre réglementaire – arrêté de création de la mention).

La sélection

Les tests de sélection sont propres à chaque organisme de formation. Ils peuvent contenir une épreuve écrite (QCM, expression écrite…) et une épreuve orale (entretien de motivation individuel et/ou en groupe).

Le diplôme en chiffres

Taux d'obtention du diplôme
0%
Taux de poursuite des études
0%
Taux de rupture des contrats d'apprentissage
0%
Taux d'insertion professionnelle
0%
Taux d’interruption en cours de formation
0%
Taux (retour) enquête Apprenants
0%

Descriptif du métier de directeur de structure

A l’issue de la formation, le/la directeur de structure :

Autonome

Prépare la prise de décision stratégique et pilote le projet de développement d’une organisation

Responsable

Dirige une organisation et réalise le bilan d’activité d’une organisation

Participe

Organise des actions de formation de formateurs dans le cadre des réseaux professionnels de l’organisation

Où travaillent les directeur de structure ?

Le/la directeur de structure et/ou de projet travaille dans des structures telles que les structure médico-sociale, association sportive culturelle et sociale, collectivités territoriales, structure privée.

Référent handicap

Quel est le rôle d’un(e) référent(e) handicap ?

  • Tiers de confiance, il / elle informe, oriente et accompagne les personnes en situation de handicap,
  • Pour assurer le bon déroulement du parcours de l’apprenant(e), il / elle fait le lien entre les différents acteurs internes / externes,
  • Il / elle est force de proposition pour le développement de l’accessibilité pédagogiques des formations dispensées. Il / elle est pilote d’actions / de projets

A l’ARFA, votre référent handicap est :
Martine ROUTHIER
Responsable gestion interne du CFA des Métiers du Sport et de l’Animation
Référent Handicap
29 rue David D’Angers
75019 Paris
01.42.45.92.32 / 01.42.45.92.29
mrouthier@arfa-idf.asso.fr