Animateur d’Equitation

Titre à finalité professionnelle de niveau 3 de la FFE

Il permet d’initier aux activités équestres sous l’autorité pédagogique d’un titulaire de diplôme de niveau 4 ou plus dans les activités équestres. Il est obtenu par la validation de 3 unités capitalisables.

Télécharger la fiche du diplôme

Les compétences  à acquérir  en 3 modules

UC 1 : Participer au fonctionnement et à l’entretien de la structure équestre.

UC 2 : Participer à l’animation et à l’encadrement des activités équestres en sécurité.

UC  3 : Mobiliser les techniques professionnelles permettant d’assurer le travail d’entretien, les soins et le bien-être de la cavalerie d’école.

Il devra également avoir validé sont galop 6 avant de se présenter à l’examen.

Le diplôme en chiffres

Taux d'obtention du diplôme0

Taux d'insertion professionnelle0

Taux de poursuite des études0

Taux d’interruption en cours de formation0

Taux de rupture des contrats d'apprentissage0

Taux (retour) enquête Apprenants0

Déroulement de la formation

La formation se prépare en alternant des périodes de formation théorique en centre de formation et des périodes de formation pratique chez l’employeur.

Descriptif du Métier

A l’issue de la formation, l’assistant animateur :

  • Participe à l’animation des activités équestres en assurant la sécurité des pratiquants, des tiers et des équidés,
  • Accueille les différents publics du centre équestre, du poney club ou du centre de tourisme équestre et assure la promotion des activités et des animations de la structure,
  • Assure l’alimentation, l’abreuvement, l’entretien des litières, les soins courants et le travail, et contribue à la propreté générale de la structure qui l’emploie,
  • Il peut également poursuivre sa formation vers un BPJEPS pour devenir moniteur d’équitation.

Types  d’employeurs

L’animateur travaille dans des structures telles que : Centre Equestre privé, Poney club, association, club de vacances, club de randonnée équestre, centre de tourisme équestre …

Les Prérequis

Pour entrer en formation, le futur animateur doit avoir 16 ans, être titulaire du degré 1 ou du Galop 6, ou du Galop 5 si la formation se déroule en apprentissage et détenir l’attestation de l’AFPS ou du PSC1.

Sélection

Les tests de sélection sont propres à chaque organisme de formation. Ils peuvent contenir une épreuve écrite (QCM, expression écrite…) et une épreuve orale (entretien de motivation individuel et/ou en groupe).

Référent Handicap

Un(e) référent(e) handicap doit principalement :

  • Tiers de confiance, il / elle qui informe, oriente et accompagne les personnes en situation de handicap,
  • Pour assurer le bon déroulement du parcours de l’apprenant(e), il / elle fait le lien entre les différents acteurs internes / externes,
  • Il / elle est force de proposition pour le développement de l’accessibilité pédagogiques des formations dispensées. Il / elle est pilote d’actions / de projets

A l’ARFA, votre référent handicap est :
Sylvie MARTIN
Directrice adjointe du CFA des Métiers du Sport et de l’Animation
Référent Handicap
29 rue David D’Angers
75019 Paris
01.42.45.92.32 / 01.42.45.92.35
smartin@arfa-idf.asso.fr

Télécharger le formulaire