Animateur Assistant d’Equitation

Titre à finalité professionnelle de la FFE

Il permet d’initier aux activités équestres sous l’autorité pédagogique d’un titulaire de diplôme de Niveau IV ou plus dans les activités équestres. Il est obtenu par la validation de 5 unités capitalisables.

Télécharger la fiche du diplôme

Les compétences  à acquérir  en 5 modules

UC 1 : Valider des compétences et connaissances acquises par l’apprenti lors de la mise en situation professionnelle.

UC 2 : Présenter devant le jury 2 situations d’encadrement

Il devra également avoir validé sont galop 6 avant de se présenter à l’examen.

UC  3 : Mener une séance d’animation dans la dominante choisie, et entretien avec le jury.

UC 4 : Présenter soit une séance de travail à pied, pour la dominante « poney », soit une séance de travail monté en lien avec la dominante « cheval » ou « Equitation d’Extérieur »

UC 5 : Valider un QCM portant sur la réglementation, les bonnes pratiques et la sécurité des transports d’équidés.

Déroulement de la formation

La formation se prépare en alternant des périodes de formation théorique en centre de formation et des périodes de formation pratique chez l’employeur.

Descriptif du Métier

A l’issue de la formation, l’assistant animateur :

  • Participe à l’animation des activités équestres en assurant la sécurité des pratiquants, des tiers et des équidés,
  • Accueille les différents publics du centre équestre, du poney club ou du centre de tourisme équestre et assure la promotion des activités et des animations de la structure,
  • Assure l’alimentation, l’abreuvement, l’entretien des litières, les soins courants et le travail, et contribue à la propreté générale de la structure qui l’emploie,
  • Il peut également poursuivre sa formation vers un BPJEPS pour devenir moniteur d’équitation.

Types  d’employeurs

L’animateur travaille dans des structures telles que : Centre Equestre privé, Poney club, association, club de vacances, club de randonnée équestre, centre de tourisme équestre …

Les Prérequis

Pour entrer en formation, le futur animateur doit avoir 17 ans, être titulaire d’une licence fédérale de compétition à jour, du Galop 5 et détenir l’attestation de l’AFPS ou du PSC1.

Sélection

Les tests de sélection sont propres à chaque organisme de formation. Ils peuvent contenir une épreuve écrite (QCM, expression écrite…) et une épreuve orale (entretien de motivation individuel et/ou en groupe).