Animateur d’Equitation

Titre à finalité professionnelle de niveau 3 de la FFE

Il permet d’initier aux activités équestres sous l’autorité pédagogique d’un titulaire de diplôme de Niveau IV ou plus dans les activités équestres. Il est obtenu par la validation de 3 unités capitalisables.

Télécharger la fiche du diplôme

Les compétences  à acquérir  en 3 modules

UC 1 : Participer au fonctionnement et à l’entretien de la structure équestre.

UC 2 : Participer à l’animation et à l’encadrement des activités équestres en sécurité.

UC  3 : Mobiliser les techniques professionnelles permettant d’assurer le travail d’entretien, les soins et le bien-être de la cavalerie d’école.

Il devra également avoir validé sont galop 6 avant de se présenter à l’examen.

Déroulement de la formation

La formation se prépare en alternant des périodes de formation théorique en centre de formation et des périodes de formation pratique chez l’employeur.

Descriptif du Métier

A l’issue de la formation, l’assistant animateur :

  • Participe à l’animation des activités équestres en assurant la sécurité des pratiquants, des tiers et des équidés,
  • Accueille les différents publics du centre équestre, du poney club ou du centre de tourisme équestre et assure la promotion des activités et des animations de la structure,
  • Assure l’alimentation, l’abreuvement, l’entretien des litières, les soins courants et le travail, et contribue à la propreté générale de la structure qui l’emploie,
  • Il peut également poursuivre sa formation vers un BPJEPS pour devenir moniteur d’équitation.

Types  d’employeurs

L’animateur travaille dans des structures telles que : Centre Equestre privé, Poney club, association, club de vacances, club de randonnée équestre, centre de tourisme équestre …

Les Prérequis

Pour entrer en formation, le futur animateur doit avoir 16 ans, être titulaire du degré 1 ou du Galop 6, ou du Galop 5 si la formation se déroule en apprentissage et détenir l’attestation de l’AFPS ou du PSC1.

Sélection

Les tests de sélection sont propres à chaque organisme de formation. Ils peuvent contenir une épreuve écrite (QCM, expression écrite…) et une épreuve orale (entretien de motivation individuel et/ou en groupe).